Bas relief égyptien - nécropole de Saqqara Mastaba de Ti - Scène d'élevage et traite de vache

LO-0043

Nouveau produit

Le rôle des bovins dans la vie quotidienne des paysans égyptiens.

Les   bovins   jouaient   un   rôle   essentiel   dans  l’économie  de  l’Egypte  antique  en  participant    aux    travaux    agricoles,    en servant  de  nourriture  à  l’homme  ou  en  fournissant  des  matières  premières  pour  l’artisanat .     Mais     ils     avaient     également une grande importance dans les croyances et la symbolique religieuses.   

Rôle    des  bovins  dans  l’économie  rurale  

Le labourage était  le  plus  souvent  assuré  par  deux   bœufs,  qui  tiraient côte à côte une pièce de bois  dont  le  soc  sera  recouvert  de  métal  au  Nouvel  Empire.  C’est  également  à  cette  époque  que  le  joug  en  collier  fut  introduit  par les Hyksos, avec les chevaux.

Symbolisme du taureau et de la vache :

La vache est un symbole de maternité et on parle de "vaches célestes" qui symbolisent la voûte céleste. Quant au taureau, il renvoyait à la fertilité, à la puissance sexuelle et à la force physique.

Les rois étaient d'ailleurs étroitement associés à cet animal procréateur par excellence. Ce thème de la fertilité persistera durant toute l'époque pharaonique et même au-delà. Ainsi Diodore de Sicile relate que les femmes avaient l'habitude de relever leur jupe devant Apis.

Dimensions

Hauteur : 35 cm.
Longueur : 105 cm.
Reproduction artisanale entièrement faite à la main.
Matière : cette reproduction est disponible en résine et en plâtre.
Patine disponible : bronze, terre cuite, marbre, bois, polychrome, dorure, pierre ou diorite.
N'hésitez pas à nous consulter pour les différents tarifs (selon patines et matériaux).

En stock

Délai de livraison: Livraison sous 15 jours à 25 jours.

Lire la suite

535 €

- +

 
Plus d'informations

Scène d'élevage et de traite de vache en Egypte antique :



La domestication des animaux en Égypte a probablement débuté dès le Néolithique. Sous l'ancien Empire (de -2278 à -2260).

Quatre races bovines sont principalement connues dans l’Égypte antique : les bovins « Negou », les bovins « Oundou », les bovins sans cornes et les bovins à bosse.

Les bovins Negou étaient les plus répandus en Égypte antique. Ils avaient de longues cornes en lyre ou en croissant, étaient hauts sur pattes, fins et secs, avec une encolure courte et un museau large.

Bien acclimatés au climat de la vallée du Nil, ces boeufs paissaient en de larges troupeaux dans les prairies du delta.

Pendant les grosses chaleurs, les bergers qui encadraient ces troupeaux les emmenaient se baigner dans les eaux profondes du Nil tout en écartant les crocodiles grâce à des formules magiques.


Certains sujets étaient engraissés, et portaient lors le nom de bovins « ioua ».  Le boeuf ioua (ou Bos Africanus de son nom savant) n'était pas un animal de travail. Il était destiné exclusivement à la boucherie.

Écrire un commentaire

Bas relief égyptien - nécropole de Saqqara Mastaba de Ti - Scène d'élevage et traite de vache

Le rôle des bovins dans la vie quotidienne des paysans égyptiens.

Les   bovins   jouaient   un   rôle   essentiel   dans  l’économie  de  l’Egypte  antique  en  participant    aux    travaux    agricoles,    en servant  de  nourriture  à  l’homme  ou  en  fournissant  des  matières  premières  pour  l’artisanat .     Mais     ils     avaient     également une grande importance dans les croyances et la symbolique religieuses.   

Rôle    des  bovins  dans  l’économie  rurale  

Le labourage était  le  plus  souvent  assuré  par  deux   bœufs,  qui  tiraient côte à côte une pièce de bois  dont  le  soc  sera  recouvert  de  métal  au  Nouvel  Empire.  C’est  également  à  cette  époque  que  le  joug  en  collier  fut  introduit  par les Hyksos, avec les chevaux.

Symbolisme du taureau et de la vache :

La vache est un symbole de maternité et on parle de "vaches célestes" qui symbolisent la voûte céleste. Quant au taureau, il renvoyait à la fertilité, à la puissance sexuelle et à la force physique.

Les rois étaient d'ailleurs étroitement associés à cet animal procréateur par excellence. Ce thème de la fertilité persistera durant toute l'époque pharaonique et même au-delà. Ainsi Diodore de Sicile relate que les femmes avaient l'habitude de relever leur jupe devant Apis.

Dimensions

Hauteur : 35 cm.
Longueur : 105 cm.
Reproduction artisanale entièrement faite à la main.
Matière : cette reproduction est disponible en résine et en plâtre.
Patine disponible : bronze, terre cuite, marbre, bois, polychrome, dorure, pierre ou diorite.
N'hésitez pas à nous consulter pour les différents tarifs (selon patines et matériaux).

En stock

Délai de livraison: Livraison sous 15 jours à 25 jours.

Écrire un commentaire

 
Commentaires(0)

Pas de commentaires pour le moment.

6 autres produits dans la même catégorie :