Doryphore de Polyclète - le porteur de lance - statue taille réel

26.34

Nouveau produit

Le Doryphore de Polyclète originel est une statue de 2,12 m de hauteur, faite en marbre. Elle représente un jeune homme nu, qui tenait à l'origine une lance dans sa main gauche, d'où son nom de Doryphore, qui, en grec, signifie "porteur de lance". Elle daterait de 440 av. J-C. Le jeune homme a autrefois été reconnu comme étant Achille, à cause de ses proportions parfaites si bien qu’il servait même de modèle. Pendant l'antiquité, il fut d'ailleurs appelé Canon.

Cette œuvre présente plusieurs traits emblématiques des créations de la sculpture grecque d'époque classique. Polyclète a su restituer une posture qui a eu par la suite une grande popularité : le contrapposto. Ce schéma consiste à représenter un homme dont seule une des deux jambes est porteuse de poids du corps, alors que l'autre au repos est légèrement repliée et reportée vers l'arrière.

Cette sculpture retrouvée à Pompei dans la Palestre Samnite, faisait partie d'un décor réalisé à l'époque d'Auguste. Elle y a certainement été placée pour servir de modèle aux jeunes aristocrates romains, comme image de la perfection physique à laquelle doit correspondre une perfection intellectuelle, selon la tradition grecque du Kalos Kagathos, καλὸς κἀγαθός ("l'homme beau et bon").

Ce chef d'œuvre a connu un succès incomparable, depuis l'époque de Polyclète jusqu'à aujourd'hui. Elle symbole l'homme parfait, l’idéal physique dans sa représentation plastique et nous renvoi aux plus grands héros de la mythologie, dont Achille.

Dimensions

Hauteur : 210 cm. 
Largeur : 78 cm.
Profondeur : 75 cm.
Poids : 150 Kg.
Matière : marbre reconstitué (poudre de marbre + résine haute densité).

En stock

Délai de livraison: Livraison sous 15 jours à 25 jours.

Expédition: Les frais de transport sont calculés automatiquement au moment de la finalisation de vos achats en caisse.

Lire la suite

3 140 €

- +

 
Plus d'informations

Polyclète et sa vision de l’art

Polyclète est un sculpteur grec du Vème siècle, originaire de Sicyone, mais qui vécut surtout à Argos.
Il hérita de toutes les traditions de l'école argienne, et fut l'un des plus grands artistes de son temps.
Il est surtout connu pour avoir sculpté le fameux Doryphore. Polyclète n'a été que sculpteur, mais il a pris place au premier rang de son art, à côté de ses illustres contemporains, Phidias et Myron.                                                                                                              
On admirait surtout chez lui la perfection de la technique et le sens des proportions. Il a eu de nombreux élèves: Antiphanès, Asopodoros d'Argos, Athenodoros de Clitor, Canachos le Jeune, Dinon, Aristide, Dameas de Clitor, Périclytos. D'ailleurs, tous les sculpteurs argiens du IVe siècle ont subi son influence, notamment ceux dont on a retrouvé les œuvres à Olympie, à Delphes et à l'Héraion d'Argos.

Pour un artiste grec du temps de Périclès, la figure humaine n'était qu'une image, une reproduction, mais ce miroir devait refléter un homme réel qui avait vécu. Il fallait tenir compte du mouvement, de la façon dont il était perçu, y compris si nécessaire en corrigeant l'impression du spectateur par des ajustements "eurythmiques".

La théorie grecque des proportions a été mise en œuvre et développée pour répondre à ces critères, à l'opposé des critères égyptiens. Certaines proportions étaient considérées comme idéales, mais l'artiste avait le droit, s'il le souhaitait, d'introduire des variations subjectives ou de rendre des variations anatomiques ou des raccourcis.

Selon les successeurs de Polyclète, le torse et les jambes doivent avoir la même hauteur, le bassin et les cuisses en font les deux tiers et la tête un tiers. Le Doryphore est un très bon exemple de toutes ces théories.

Écrire un commentaire

Doryphore de Polyclète - le porteur de lance - statue taille réel

Le Doryphore de Polyclète originel est une statue de 2,12 m de hauteur, faite en marbre. Elle représente un jeune homme nu, qui tenait à l'origine une lance dans sa main gauche, d'où son nom de Doryphore, qui, en grec, signifie "porteur de lance". Elle daterait de 440 av. J-C. Le jeune homme a autrefois été reconnu comme étant Achille, à cause de ses proportions parfaites si bien qu’il servait même de modèle. Pendant l'antiquité, il fut d'ailleurs appelé Canon.

Cette œuvre présente plusieurs traits emblématiques des créations de la sculpture grecque d'époque classique. Polyclète a su restituer une posture qui a eu par la suite une grande popularité : le contrapposto. Ce schéma consiste à représenter un homme dont seule une des deux jambes est porteuse de poids du corps, alors que l'autre au repos est légèrement repliée et reportée vers l'arrière.

Cette sculpture retrouvée à Pompei dans la Palestre Samnite, faisait partie d'un décor réalisé à l'époque d'Auguste. Elle y a certainement été placée pour servir de modèle aux jeunes aristocrates romains, comme image de la perfection physique à laquelle doit correspondre une perfection intellectuelle, selon la tradition grecque du Kalos Kagathos, καλὸς κἀγαθός ("l'homme beau et bon").

Ce chef d'œuvre a connu un succès incomparable, depuis l'époque de Polyclète jusqu'à aujourd'hui. Elle symbole l'homme parfait, l’idéal physique dans sa représentation plastique et nous renvoi aux plus grands héros de la mythologie, dont Achille.

Dimensions

Hauteur : 210 cm. 
Largeur : 78 cm.
Profondeur : 75 cm.
Poids : 150 Kg.
Matière : marbre reconstitué (poudre de marbre + résine haute densité).

En stock

Délai de livraison: Livraison sous 15 jours à 25 jours.

Expédition: Les frais de transport sont calculés automatiquement au moment de la finalisation de vos achats en caisse.

Écrire un commentaire

 
Commentaires(0)

Pas de commentaires pour le moment.

24 autres produits dans la même catégorie :