Vulve abri Blanchard

MVDP81

Nouveau produit

Vulves abri Blanchard à Castel-Merle.

Bloc de calcaire gravés de deux vulves sur bloc calcaire gréseux :  l'une des vulves est visible très nettement et l'autre est plus atténuée.

La vulve est bien représentée dans l'art paléolithique. On la voit surtout sous forme de gravures sur pierre, os ou ivoire. La représentation est évidemment bien connue et est devenue abstraite au point de n'être souvent qu'un ovale ou un cercle avec une seule marque en son centre ou à son bord inférieur. Bien que de nombreux exemples proviennent d'Europe, et du Paléolithique supérieur, elle est présente sur une large période et sur une très vaste zone, comprenant non seulement l'Europe, mais aussi l'Australie.

Les moulages sont des reproductions réalisées directement à partir du modèle original, et sont à l’échelle exacte.

Moulage d'après l'original en résine acrylique enrichie en calcaire finement gréseux pour redonner l’aspect de la pierre.

La patine a été étudiée pour être la plus fidèle possible à l’original.

Une version "à suspendre" ou à accrocher au mur est également disponible.  N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.


Musée : Musée d'archéologie nationale.
N° d’inventaire : MAN56338
Période : 34 000 av JC  - Aurignacien
Dimensions :
Hauteur : 29 cm.
Largeur : 39 cm.
Profondeur: 4 cm.
Matière : résine.

La pièce est montée sur un socle chêne massif menuisé. Ce type de socle permet aux objets une amovibilité totale. Vous pouvez ainsi plus facilement prendre en main votre objet et l'admirer.

Reproduction vendue avec un document d'authentification + son socle.
Version protégée INPI par copyright "©Le-Paléoscope", année 2020".

193 €

o 3 plazos de 64.33€, sin intereses
con Ver más >

- +

Écrire un commentaire

Vulve abri Blanchard

Vulves abri Blanchard à Castel-Merle.

Bloc de calcaire gravés de deux vulves sur bloc calcaire gréseux :  l'une des vulves est visible très nettement et l'autre est plus atténuée.

La vulve est bien représentée dans l'art paléolithique. On la voit surtout sous forme de gravures sur pierre, os ou ivoire. La représentation est évidemment bien connue et est devenue abstraite au point de n'être souvent qu'un ovale ou un cercle avec une seule marque en son centre ou à son bord inférieur. Bien que de nombreux exemples proviennent d'Europe, et du Paléolithique supérieur, elle est présente sur une large période et sur une très vaste zone, comprenant non seulement l'Europe, mais aussi l'Australie.

Les moulages sont des reproductions réalisées directement à partir du modèle original, et sont à l’échelle exacte.

Moulage d'après l'original en résine acrylique enrichie en calcaire finement gréseux pour redonner l’aspect de la pierre.

La patine a été étudiée pour être la plus fidèle possible à l’original.

Une version "à suspendre" ou à accrocher au mur est également disponible.  N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.


Musée : Musée d'archéologie nationale.
N° d’inventaire : MAN56338
Période : 34 000 av JC  - Aurignacien
Dimensions :
Hauteur : 29 cm.
Largeur : 39 cm.
Profondeur: 4 cm.
Matière : résine.

La pièce est montée sur un socle chêne massif menuisé. Ce type de socle permet aux objets une amovibilité totale. Vous pouvez ainsi plus facilement prendre en main votre objet et l'admirer.

Reproduction vendue avec un document d'authentification + son socle.
Version protégée INPI par copyright "©Le-Paléoscope", année 2020".

Écrire un commentaire

 
Commentaires(0)

Pas de commentaires pour le moment.

17 autres produits dans la même catégorie :