Danseuse regardant la plante de son pied droit par Edgar Degas

RF005961

Nouveau produit

Bien qu'il soit surtout connu en tant que peintre, depuis les années 1860, la modélisation est devenue une partie de plus en plus importante du travail d'Edgar Degas et à la fin de sa carrière est devenu son principal moyen d'expression.

À l'exception de la danseuse de quatorze ans qui a été exposée en 1881, ses sculptures sont restées inconnues toute sa vie. Ce n'est qu'après sa mort en 1917 qu'ils ont été découverts.

Edgar Degas refusa que ses sculptures soient coulées en bronze comme l'aurait voulu le marchand Vollard. Cette matière «pour l'éternité» l'empêcherait de recommencer, pensait-il. Cependant il accepta de faire mouler vers 1900 trois de ses études dont cette danseuse regardant la plante de son pied droit. Il la considéra donc comme achevée bien qu'il retravailla cette pose jusqu'à la fin de sa vie. Cette danseuse en équilibre participe aux recherches de l'artiste sur le mouvement rotatif, le caractère instable du corps.

Reproduction en bronze patiné


Dimensions
Hauteur: 46 cm
Largeur: 17 cm
Profondeur: 22 cm
Musée: Paris - Musée d'Orsay
Artiste: Edgar Degas (1834-1917)
Matière: Bronze
Editeur:rmngp

Lire la suite

370 €

- +

 
Plus d'informations

A la mort de Edgar Degas, les marchands Durand-Ruel et Vollard, chargés de la succession, ne conservèrent que 73 sculptures sur environ 150 retrouvées dans son atelier. Elles furent éditées en bronze à cire perdue par A.A. Hebrard à partir de 1920. Le musée d'Orsay expose la série acquise en 1920 en cinq cires originales données par Paul Mellon. Sans le vouloir, Degas avait renouvelé la sculpture du XIXème siècle.

Écrire un commentaire

Danseuse regardant la plante de son pied droit par Edgar Degas

Bien qu'il soit surtout connu en tant que peintre, depuis les années 1860, la modélisation est devenue une partie de plus en plus importante du travail d'Edgar Degas et à la fin de sa carrière est devenu son principal moyen d'expression.

À l'exception de la danseuse de quatorze ans qui a été exposée en 1881, ses sculptures sont restées inconnues toute sa vie. Ce n'est qu'après sa mort en 1917 qu'ils ont été découverts.

Edgar Degas refusa que ses sculptures soient coulées en bronze comme l'aurait voulu le marchand Vollard. Cette matière «pour l'éternité» l'empêcherait de recommencer, pensait-il. Cependant il accepta de faire mouler vers 1900 trois de ses études dont cette danseuse regardant la plante de son pied droit. Il la considéra donc comme achevée bien qu'il retravailla cette pose jusqu'à la fin de sa vie. Cette danseuse en équilibre participe aux recherches de l'artiste sur le mouvement rotatif, le caractère instable du corps.

Reproduction en bronze patiné


Dimensions
Hauteur: 46 cm
Largeur: 17 cm
Profondeur: 22 cm
Musée: Paris - Musée d'Orsay
Artiste: Edgar Degas (1834-1917)
Matière: Bronze
Editeur:rmngp

Écrire un commentaire

 
Commentaires(0)

Pas de commentaires pour le moment.

30 autres produits dans la même catégorie :

Menu