Baigneuse - Auguste Rodin

RF005874

Nouveau produit

Adorateur de la femme, parce qu'adorateur de la nature, Rodin fait de celle-ci son principal sujet d'observation. Pour La Porte de l'Enfer commandée en 1880, il multiplie les études d'après les modèles qu'il laisse libres d'aller et venir dans l'atelier : c'est directement dans la terre, et devant la nature vivante qui les lui inspire, qu'il trouve les formes.

Il ne part jamais de sujets prédéterminés, mais il choisit avec les jeunes femmes qui posent pour lui les attitudes susceptibles de donner aux corps un pouvoir maximum d'expression : "Je ne crée pas, dit-il, je vois et c'est parce que je vois que je suis capable de faire".

Il ne s'embarrasse pas alors de tête ni de pieds ou de mains. Et si, pendant la première partie de sa carrière, il lui faut produire des figures sensuelles qui offrent souvent un écho de l'art du XVIIIème siècle et sont destinées à la clientèle d'amateurs qui le fait vivre, après 1895 environ il en supprime peu à peu tout ce qui lui paraît anecdotique ou inutile : l'étude de l'antique lui a appris en effet qu'une forme acquiert d'autant plus de force qu'elle est plus condensée : "La vie est dans le modelé, l'âme de la sculpture est dans le morceau ; toute la sculpture est là."


Reproduction en résine patinée


Dimensions:
Hauteur: 45 cm
Largeur: 22 cm
Profondeur: 19 cm
Musée: Aix-les-Bains - Musée du Dr Jean Faure
Artiste: Auguste Rodin (1840-1917)
Matière: Résine
Editeur:rmngp

372 €

- +

Écrire un commentaire

Baigneuse - Auguste Rodin

Adorateur de la femme, parce qu'adorateur de la nature, Rodin fait de celle-ci son principal sujet d'observation. Pour La Porte de l'Enfer commandée en 1880, il multiplie les études d'après les modèles qu'il laisse libres d'aller et venir dans l'atelier : c'est directement dans la terre, et devant la nature vivante qui les lui inspire, qu'il trouve les formes.

Il ne part jamais de sujets prédéterminés, mais il choisit avec les jeunes femmes qui posent pour lui les attitudes susceptibles de donner aux corps un pouvoir maximum d'expression : "Je ne crée pas, dit-il, je vois et c'est parce que je vois que je suis capable de faire".

Il ne s'embarrasse pas alors de tête ni de pieds ou de mains. Et si, pendant la première partie de sa carrière, il lui faut produire des figures sensuelles qui offrent souvent un écho de l'art du XVIIIème siècle et sont destinées à la clientèle d'amateurs qui le fait vivre, après 1895 environ il en supprime peu à peu tout ce qui lui paraît anecdotique ou inutile : l'étude de l'antique lui a appris en effet qu'une forme acquiert d'autant plus de force qu'elle est plus condensée : "La vie est dans le modelé, l'âme de la sculpture est dans le morceau ; toute la sculpture est là."


Reproduction en résine patinée


Dimensions:
Hauteur: 45 cm
Largeur: 22 cm
Profondeur: 19 cm
Musée: Aix-les-Bains - Musée du Dr Jean Faure
Artiste: Auguste Rodin (1840-1917)
Matière: Résine
Editeur:rmngp

Écrire un commentaire

 
Commentaires(0)

Pas de commentaires pour le moment.

30 autres produits dans la même catégorie :

Menu